02/03/2008

Vachtement vénère

 

Attention! Ce poste est un poste amer, aigri, atrabileux, etc. Depuis hier ou avant, j'ai un peu les nerfs. Mais je vais pas vous tirer la gueule sans vous expliquer pourquoi.

Petit 1. La nuit de vendredi à samedi, ce mutin de poustique a remis ça. Il m'a notamment piqué le menton et – plus rigolo – la paupière gauche. Résultat, je suis allée travailler samedi matin avec la tronche de John Merrick. J'avais pas besoin de faire la gueule, mes boursouflures s'en étaient déjà chargées. Et la cerise sur le gâteau, c'est que le mosquito en question évite soigneusement de se servir au bar chez Ddou. Oui, il y a des fines bouches chez les insectes aussi.

Petit 2. Ddou a découvert mon blogue. Il était au courant que j'en tenais un, mais je refusais obstinément de lui en communiquer l'adresse. Je sais, c'est idiot: le monde entier aurait accès à mes délires, mais pas l'homme qui partage ma vie? Cela dit, je ne dénigrerai plus jamais le lecteur Dix-Heures qui tonitrue dès l'ouverture de ma page, c'est lui qui m'a mis la puce à l'oreille. Merci Susie McLelove.

Petit 3. Thomas parle de fermer son blogue à lui. Thomas, AKA ToX sur le ouèbe, est un garçon charmant, qui écoute de la bonne musique; ses goûts sont relativement pointus, ce qui n'empêche pas son blogue d'être fort lu sur Skaï Net. Mais voilà, pour faire partager ses découvertes, il a mis à disposition de ses lecteurs quelques fichiers MP3, téléchargés plus ou moins illégalement. Et il se trouve qu'un monsieur bien intentionné, gravitant dans l'entourage d'un groupe chroniqué par Thomas, lui a envoyé un courriel lui enjoignant de retirer tous les MP3 de son site. Ce monsieur n'est apparemment ni de la police, ni de la SABAM, mais ce n'est pas ça qui va le gêner, il fera bien le shérif du ouèbe tout seul comme un grand. Thomas a publié en ligne le contenu du courriel, pas difficile, ça tient en deux lignes: faisant preuve d'un aplomb et d'une concision qui forcent l'admiration, le monsieur n'use même pas des formules de politesse élémentaires – pas même un « bonjour » ou un « s'il vous plaît ». Il faut préciser que Thomas n'a que 22 ans; si on commence à traiter les jeunes avec un tantisoit de considération, où va le monde, je vous le demande?

Au cas où vous en douteriez, Thomas n'est pas un pilleur du ouèbe. C'est un jeune, certes, mais au lieu de se gratter le nombril en regardant Cauet à la tévé, il a décidé d'écouter, de découvrir, d'aller aux concerts, d'acheter des disques (si si), de rédiger, de chroniquer, et surtout de partager ses passions avec d'autres. Bref, il est devenu un acteur culturel à part entière, et, à mon humble avis, si l'industrie musicale tourne encore un peu, c'est en partie grâce à des gens comme lui.

Mais l'histoire n'est pas finie. En effet, Thomas a édité le poste à propos du groupe concerné et supprimé le MP3 honteux. Malgré cela, Skaï Net a jugé bon de supprimer ce même poste une heure après. Une simple mesure de précaution, sans doute. Ah oui, pour info, nous ne sommes ni en Russie, ni en Sarkozie, mais en Belgique, home of the brave, land of the free.

Si vous aussi vous trouvez ça triste, voire peut-être même un pitipeu scandaleux, et même si vous ne partagez pas ses goûts ou que vous n'aimez pas son style, allez visiter le blogue de Thomas, et laissez-lui un petit message sympa. Je sais pas vous, mais moi je trouverais dommage qu'il arrête.

09:11 Écrit par Wini dans Humeurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : venere, tox, moustique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.