04/07/2008

Rilaxe, t'es qui Tizi. (Une pléliste pour les moments difficiles)

Moi, vous m'connaissez...

Je suis pas une fille rock'n'roll.

Eh non.

Je suis juste une prof de musique un peu timide sur les bords. Et au milieu aussi, quand on y pense.

Je m'habille chez Etam. (Bon, pas que, mais de plus en plus souvent.)

Je suis polie et respectueuse de ma hiérarchie, comme l'a tapé dans un rapport un de mes chefs qui a décidé de bien m'aimer (vous aussi, chef, je vous aime bien, je sais que vous pensez à moi pour ces 6 périodes de cours qui restent à attribuer, vous pouvez me les filer, chef, vous savez que je vous ferai pas honte).

Je suis toujours d'une humeur égale. Je m'entends bien avec mes collègues. Je ne me dispute jamais avec personne.

Je n'envoie jamais péter mes élèves. Pas même Elmira, 7 ans au compteur, qui au bout d'un an n'a toujours pas compris que « sol sol sol la si la » c'était le début d' « Au clair de la lune », mais qui me sort avec une régularité confondante des réflexions philosophiques qu'elle doit avoir piquées à sa Barbie Pouffiasse (comme la fois où elle m'a confié en minaudant: « Hi hi t'as vu j'ai mis un SOUTIEN-GORGE aujourd'hui hi hi hi!!! » en me montrant la bretelle de sa brassière Minnie).

On ne me connaît aucune assuétude. (Bon, à part la Ben & Jerry's Chunky Monkey ou la tomme de Savoie.) Je ne me drogue pas. Je ne fume pas (ni tabac ni herbe qui fait rire). Je ne bois pas.

Bon, un Cinzano ou une Suze de temps en temps, d'accord.

Je ne suis jamais allée en boîte de nuit.

Je ne mets jamais de mini-jupe.

Je suis strictement monogame.

Le dernier magazine féminin que j'ai feuilleté, c'était chez ma maman, et c'était le numéro spécial « Cellulite incrustée : les solutions » de Femmes d'Aujourd'hui.


Mais bon, le Thérèse way of life, c'est pas toujours vivable.

Parfois, il faut décompresser.

therese

« Ecoutez, je n'aime pas dire du mal des gens, mais cette Wini, effectivement elle est gentille. »

Par exemple, quand j'apprends qu'il y a une pu*te à trouffions une collègue nommée qui va me sucrer reprendre des heures de cours que j'occupais depuis 2 ans. Que cette vieille sal*ope qui su*ce Jean-Claude Dusse cette collègue n'a jamais enseigné dans l'école en question, mais le système administratif (sa mère la pu*te) est ainsi fait qu'elle a le droit de réclamer ces heures pour elle. Que cette conn*asse qui se prend les pieds dans ses nich*ons cette femme, pour des raisons mystérieuses mais qui ont certainement trait à une démence sénile due à la ménopause laisse tomber ses propres élèves pour me piquer sans vergogne reprendre en main les miens, alors qu'elle est à quelques années de la prépension. Que cette blondasse au sl*ip plein de yaourt cette dame a déjà eu droit à un pot d'adieu dans son ancienne école, alors que moi, personne ne va me remercier – sauf peut-être Brandon, le délinquant juvénile potentiel qui m'aime bien parce que je lui ai appris à jouer les Portes du Pénitencier (et nan, je ne céderai pas à la tentation de la contrepéterie).

Oui, parfois, la méditation zazen, la récitation de mantras ou l'égrenage de rosaire n'apportent aucun soulagement.

Dans ces cas-là, il faut sortir la grosse artillerie.


Tout d'abord: les classiques de Papa.

(NDLR: mon Papa, qui affectionne Springsteen et Mark Knopfler, ne possède aucun de ces disques, c'est juste une image pour dire qu'on commence avec du lourd, du vieux, de l'incontournable qui a fait ses preuves depuis quelques décennies.)


Découvrez The Cramps!

The Cramps: Garbage Man

Un riff de 2 notes, qui dit mieux?

  • Euh, les Experimental Tropic Blues Band, qui l'ont repris carrément sans guitare. (Bon, sur ToiTuyau ça donne keudal, sur disque non plus, il faut le voir en vrai live. Checkez ici s'ils ne passent pas bientôt près de chez vous.)

The Stooges: I Wanna Be Your Dog

Les frères Asheton, ou l'illustration vivante du proverbe « Après trente ans il faut choisir entre son visage ou son derrière ». Cf cette vidéo avec une autre chanson culte du groupe (met een introductie in het algemeen beschaafd nederlands).

The Clash: White Riot. Si, toi aussi, tu veux une émeute rien qu'à toi...

clash

Les Clash en plein délit d'avant-garde capillaire, 25 ans avant la vague tektonik. (Aux dernières nouvelles, Mick Jones est chauve.)

The Sex Pistols: Anarchy in the UK. God Save The Queen. Bah, tout Nervermind the Bollocks tant qu'on y est.

lydon

Aux dernières nouvelles, John Lydon a encore des cheveux, lui.

Bon, comme la pou*f¨*fiasse décolorée à la Javel La Croix senteur pinède la collègue indélicate a eu l'audace incommensurable de promener sa tronche à l'école est venue assister à la remise des prix, ce n'est pas encore fini...

(N'hésitez pas à glisser vos suggestions dans les commentaires, vous accomplirez une oeuvre d'utilité publique.)

(UNE DERNIERE NOTE ET PUIS JE ME TAIS: j'ai rédigé ce billet la semaine passée. Depuis je vais mieux, mais ça marche toujours pour les suggestions.)

Commentaires

Perso, je chante "I feel pretty" à tue-tête (et à tue-voisins, aussi). C'est moins rock'n roll mais ça décharge bien l'agressivité aussi. Sinon, si tu veux faire zazen, tu es la bienvenue à la maison (on a un dojo au RDC, et ce n'est même pas un gag).

Écrit par : Françoise | 04/07/2008

Tu prends une batte de baseball et tu t'excites sur la bagnole de cette vieille bique. Autrement, putain, mais y a Black Sabbath et le Blue Oyster Cult. Ou Motorhead - "Kill By Death", tu lui fait écouter ça à la vieille, elle se chie dessus et toi, ça te fat un bien monstre.

Écrit par : Bernie | 04/07/2008

excellent , j'aurais pu et je devrais écrire un peu plus comme ça ;)

Écrit par : Lady M | 06/07/2008

Bon anniversaire Wini !!!!!!!!!

Écrit par : Françoise | 07/07/2008

@Françoise: Get cool, boy... (Et merci !!!!)
@Bernie: J'ai pas de batte de base-ball à la maison... Bouhou
@Lady M: Merci pour les fleurs ! (Cela dit, ça m'a l'air déjà très bien comme ça...)

Écrit par : Wini | 09/07/2008

C'est vraiment par hasard que je tombes sur ce billet qui m'a bcp fait rire, ma douce et tendre étant prof aussi, je vois la scène d'ici :D
La playlist -> excellent que du bon (mais extremement old school neanmoins). Je te propose donc d'ecouter un truc un pouyème plus récent (mi-90's) : l'album Roots de Sepulura ou chacun des morceaux est a la fois un defouloir extreme, et une pompe à adrenaline sans faille :)

Have fun.

Écrit par : e12 | 11/07/2008

@e12: Eh bien, bienvenue!
Je comptais continuer avec du plus récent dans un prochain billet... (Mais Sepultura c'est pas tout neuf non plus... pour tout dire, je n'en avais plus entendu parler après ma rhéto ;-) Mais c'est du sévèrement burné en effet!)

Écrit par : Wini | 14/07/2008

Les commentaires sont fermés.