04/09/2008

Tagguée (Wann's maure)

Ca y est, je me suis de nouveau fait tagguer. Je te jure, je vais finir par ressembler au pont de l'autoroute à la sortie de Betterave-City, celui où l'on peut lire (à peu de chose près): « NATH BRIBRI BIBICHE ! JE T'AIME ET JE NE CESSERAI JAMAIS DE T'AIMER ».

Cette fois-ci, c'est la redoutable traductrice fan de dessins z'animés et de fromages qui sentent qui m'y colle, et je dois dire que le tag ne manque pas d'intérêt. Je relève donc le gant.

Attention, il y a un mode d'emploi.

  1. Indiquer le nom de la personne avec un lien vers son blog.

Bon, si tu n'avais pas deviné, celle qui m'a refilé le bébé n'est autre que Françoise. (Je t'ai même remis un hyperlien, je suis trop choute, non?)

  1. Prendre le livre que l'on lit actuellement (ou que l'on préfère) et l'ouvrir à la page 123.

Anhaaaan! Ca veut dire que je dois trouver un livre d'au moins 123 pages! Ca veut dire que je peux pas prendre Martine au Cocoon Club par Loli*a Pil*e. Vite vite, trouver autre chose.

...

Vouala vouala c'est fait.

Bon, page 123. C'est après la page 122, a priori.

  1. Recopier le texte de la 5ème phrase et des 3 suivantes.

Rhan, zut, ça commence avec une phrase entamée, elle compte ou pas? Françoise, c'est 'achement dûûûr ton truc! Bon, tant pis, je la compte.

« Then we climbed over a wall, into a deserted apple-orchard, and looked at it. Naked women from a long time ago. There is a smell, of fresh apples, and of rotten apples mouldering down into cider, that even today brings back the idea of the forbidden to me.

The smaller boys, who were still bigger than I was, were called Simon and Douglas, and the tall one, who might have been as old as fifteen, was called Jamie. »

  1. Indiquer année de parution, édition, titre et auteur du livre.

2006, Headline, Fragile Things, Neil Gaiman. (La nouvelle dont provient l'extrait s'intitule « Closing Time ».)

  1. Choisir 4 autres blogueurs/blogueuses et leur demander ce qu'ils lisent...

Alors, je refile le bébé à Bernie, DdM et Lady M. Bon, je sais, il en manque un. Alors, toi, jeune, vieux, mi-vieux, oui, toi, c'est à toi que je cause, je te vois et j'ai ton adresse IP, toi qui es arrivé sur mon blogue en tapant dans Gogueûle « camille robe orange seins » ou « casquette tom morello », toi aussi prends ton bouquin préféré ou celui que tu es en train de lire, que ce soit Réflexions sur l'ontologie des Tchouktches de Magadan par Eve Angeli, Mets ton doigt où j'ai mon doigt par Marguerite Duras, ou encore Je préfère la pâte sablée par Bernard-Henri Lévy, et toi aussi fais-nous partager tes coups de coeur bouquinesques du moment.

18:53 Écrit par Wini dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : tagguee, neil gaiman est trognon |  Facebook |

Commentaires

Si t'es venue à Mons parce que c'est toi qui va donner les cours de solfège à l'académie, je m'inscris. Si-si.

Écrit par : Françoise | 05/09/2008

C'est pô gentil, ça !!!!
Bon, mais l'air de rien, je réfléchis quand même aux conn*ries que je vais écrire (ouais, j'ai bien envie d'écrire un bouquin de 123 pages et demie juste pour pouvoir m'auto-citer sur mon blog) ;)

Écrit par : DdM | 05/09/2008

Je sais pas si je vais le faire parce que les phrases de la page 123 sont très longues et que je crois que je vais avoir la flemme de les recopier. Et puis pourquoi moi?

Écrit par : Bernie | 06/09/2008

Merci d'avoir pensé à moi , je m'y colle au prochain billet ...

Écrit par : Lady M | 06/09/2008

@Françoise: Eh non, je ne viens pas donner cours de solfège à Mons... J'accompagnais une élève qui présentait un examen d'entrée au Conservatoire Royal (elle a réussi, d'ailleurs, youpie et gros ouf de soulagement de ma part). Et je dois dire que je ne connais PERSONNE à l'Académie de Mons, je ne peux même pas te recommander l'un ou l'autre prof... Mais je crois que tu es déjà fort occupée avec tes cours de danse, non?

@DdM: On n'est jamais si bien servi que par soi-même, n'est-ce pas? ;)

@Bernie: Pourquoi toi? Maismaismais rien que pour t'entendre râler, mon cher...

@Lady M: De rien et au plaisir...

Écrit par : Wini | 07/09/2008

a y est

Écrit par : Lady M | 10/09/2008

Ayééé, j'ai fait mon job aussi :)

Écrit par : DdM | 10/09/2008

Non-non, je rigolais. Je sais très bien qui donne les cours de solfège à l'aca de Mons. C'est juste que le solfège et moi, ça fait trois. Les bons jours.

Écrit par : Françoise | 11/09/2008

Par contre, le directeur du Conservatoire, je le connais bien, c'est le père d'une copine...

Écrit par : Françoise | 11/09/2008

Les commentaires sont fermés.