25/09/2008

Vas-y Francko. La suite

Dans l'épisode précédent: Wini s'est fait embarquer plus ou moins de son plein gré vers une commune rurale du Brabant wallon, où se termine la fête des fringants du guidon. Au programme des réjouissances: bière spéciale et concert de Franck Michaël. Wini va-t-elle sortir de là en gardant l'entièreté des ses facultés intellectuelles – non pas à cause de la bière (car notre héroïne est sobre comme un chameau), mais à cause de la quantité de sirop qu'elle s'apprête à recevoir en plein dans l'oreille interne? Quel suspense, mes amis, c'est insoutenable, mais où donc ai-je mis le popcorn?

Voilà, nous sommes sous le chapiteau, en face d'un pain-saucisse et d'une bière spéciale à prix démocratique (sauf moi et Attila qui sommes encore un peu jeunes pour les boissons titrant à plus de 3°). Notre repas est à peine ponctué par quelques notes provenant du podium – où se produit un « enfant du pays » dont j'ai – malheureusement – oublié l'identité (c'est ballot, hein?)

(Oh, mais j'entends dans le fond la voix du peuple qui gronde: « Ouah eh, là, l'aut', elle nous avait promis de causer de Frank Michaël, il est où? Kesskonenanafout de son enfant du pays à la hon, on veut Franck Michaël! Remboursez! » A cela je réponds: rassurez-vous, Franck va arriver, mais pour le moment il est en train de vaporiser une large quantité d'El*nett sur sa chevelure d'ébène, afin que pas un cheveu rebelle ne vienne perturber sa concentration lorsqu'il interprétera « Qui plus que nous ». On est professionnel ou on ne l'est pas, prenez-en de la graine et laissez-moi continuer.)

J'en étais où encore? Ah oui. C'est Silvano, sur le podium (tiens, j'ai retrouvé son nom). Comme mon attention est essentiellement concentrée sur mon pain-saucisse, je n'ai qu'une oreille distraite à prêter à Silvano-l'enfant-du-pays. Je repère quand même une sorte de medley intitulé, de toute évidence, « Marre de ces quatre accords », où il enchaîne des extraits de chansons françaises basées sur une même suite harmonique. Alors – on ne sait jamais que tu me lirais, Silvano – je suis d'accord avec toi, la suite en tonalité mineure I – VI – III – VII est largement employée dans la chanson populaire, de Raphaël (« Sur la route ») à Cookie Dingler (« Femme libérée »). Puis-je donc te suggérer d'y inclure, tant que tu y es, « Zombie » des Cranberries, « I'll Kill Her » de Soko (oui, encore elle, mais que veux-tu, c'est la star des requêtes Gogueûle chez moi) et, last but not least, « Self Esteem » de Offspring. Tu feras ainsi une première partie de Franck Michaël réellement inoubliable.

Bon, c'est pas tout ça, mais qu'est-ce qu'on fait maintenant qu'on a fini nos pains-saucisses? Ah ben tiens, si on amusait les gosses? Ca tombe bien, il y a un parcours santé le long du Ravel. Allez, c'est le moment de profiter des derniers rayons du soleil.

Wini en train de faire un parcours santé (rare). (Tu remarqueras que je porte des chaussures tout à fait adaptées à l'exercice, et qu'exceptionnellement, je ne portais pas mon pantalon moule-moule en lurex imprimé zèbre.)

Pointure39
 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, maintenant qu'on s'est bien dépensés, on est dans les dispositions idéales pour aller écouter des bandes play-back. Ca tombe bien, Franck est arrivé...


(Tu te doutes, il y aura une suite. Enfin, j'espère.)

(Pour te récompenser de ta patience, voici une photo qui apporte, selon d'éminents spécialistes, la preuve indiscutable de l'existence de Franck Michaël.)

il_est_parmi_nous

(Dire que la veille, j'étais allée écouter Jeffrey Lewis au Parc Royal, mais sans mon appareil photo. Y'a des jours où je me traiterais, je te jure...)

 

Commentaires

AAAaah Fraaanck Mickaaael !!!! franchement je lui dois au moins un milliard de dollars en royalties . pourquoi? et bien je vais vous le dire : toutes toutes les femmes sont beeeeeeeeelleuh

Écrit par : Lady M | 26/09/2008

A quand une reprise de Cookie Dingler par Offspring alors?

FFFRRRAAAANNNNCCCCKKKKKK!!!!!!!!

Écrit par : Bernie | 26/09/2008

PS : j'adore ton concept de tachiste. Donc, c'est officiel, je suis moi-même un tachiste.

Écrit par : Bernie | 26/09/2008

@Lady M: Dans ce cas, nous sommes toutes ses débitrices... Espérons quand même qu'il n'a pas déposé la marque...

@Bernie: Offspring, [i]those twats[/i]. Il y a longtemps, leur chanteur portait un t-shirt "Rock For Choice" (assoc pro-avortement). C'était bien avant qu'ils tournent "Pretty Fly (For a White Guy)" avec des bonnasses en bikini. Alors, ouais, qu'ils reprennent cette honnerie de "Femme libérée", ça leur ira plutôt bien.

(Je me demande si le tachisme n'était pas un courant pictural... Exposons nos nappes, on aura peut-être du succès!)

Écrit par : Wini | 27/09/2008

Han, c'est son aura qui rayonne comme ça ???

Écrit par : Françoise | 29/09/2008

Oui, c'est son aura, car Franck rayonne d'amour et de tendresse pour toutes les femmes...
(Ou bien il faut vraiment que j'apprenne à manipuler mon petit joujou Ca*non.)

Écrit par : Wini | 29/09/2008

Les commentaires sont fermés.